Introduction à l’audit des systèmes d’information

  • Accueil
  • Introduction à l’audit des systèmes d’information

L’information financière, comptable, extracomptable ou simplement opérationnelle doit reproduire fidèlement les opérations économiques qu’elle traduit, nécessitant des systèmes d’information puissants et le plus souvent complexes.
Dès lors, leur compréhension et leur maîtrise sont des éléments clés pour l’entreprise, son pilotage, et sa communication financière.

L’objectif de la revue des systèmes d’information est d’évaluer le dispositif de contrôle interne des applications
et de la fonction informatique.

Objectifs

Formation à l'audit des systèmes d'information

Quels sont les principaux objectifs de la formation ?

  • Présentation générale des grands domaines liés aux systèmes d’information.
  • Présentation de la démarche d’audit informatique.
  • Formation à l’utilisation d’outils d’audit.
  • Présentation d’une méthodologie en matière d’analyse de données.
Modalités

Modalités de suivi et moyens pédagogiques

Quelles sont les modalités de suivi de la formation ainsi que les moyens pédagogiques mis en œuvre ?

Modalités de suivi :
  • 1 journée de formation à la démarche d’audit.
  • 1 journée de cas pratiques / mises en situation + utilisation d’un questionnaire à destination des auditeurs financiers permettant d’identifier les risques significatifs.
Moyens pédagogiques : kit d'initiation à l'audit informatique comprenant
    • Un support de formation.
    • Une études de cas concrets.
    • Un questionnaire d’audit.
Bénéfices

Bénéfices pour les participants

Quelles sont les bénéfices de la formation pour les participants ?

  • Connaître l’existence des domaines des SI (sécurité logique, continuité d’activité, cycle de vie des applications, gestion du changement, sécurité physique et exploitation / surveillance).
  • Sensibilisations aux problématiques et risques liés aux SI.
  • Connaitre l’organigramme usuel d’une Direction des SI et ses grandes fonctions.
  • Etre en capacité d’utiliser le questionnaire d’audit auprès des interlocuteurs en charge des domaines concernés dans le but de déterminer les situations à risques au sein de l’entité auditée.
  • Posséder les connaissances élémentaires pour spécifier, demander et mener des analyses simples sur des données.